Les origines du Yorshire Terrier

Yorkshire origine

La première présentation officielle du Yorshire Terrier dans une exposition a eu lieu en 1870. Le premier standard officiel a été établi 28 ans plus tard.

Son domaine de prédilection : la chasse

Les origines du Yorshire Terrier se situent du côté de l’Écosse. Nous sommes alors au début du XIXe siècle, dans la région de Clyde où un petit terrier local qui ressemble au Skye s’avère être très doué pour la chasse. On retrouve les descendants de ce chien quelques années plus tard, dans la région du Yorshire.

Ces terriers accompagnent alors les mineurs, lesquels sont considérés comme étant les véritables créateurs du Yorshire Terrier. Pour ces ouvriers qui vivaient souvent dans la misère, il était vital de posséder un bon chien capable de débusquer les lapins dans leur terrier et de chasser les rats dans les galeries des mines de charbon.

Pour que cela soit possible, il fallait donc un chien terrier suffisamment petit pour se faufiler dans des réseaux souterrains étroits, de tuer sa proie et de la ramener à ses maîtres. On considère que différentes races de chien ont été nécessaires pour créer le Yorshire Terrier et notamment le Dandie Dinmont Terrier, le Brokenhaired, le Manchester Terrier ou le Bichon Maltais.

Plus le chien était petit, plus il était performant. Cependant, des limites sont vite apparues, car à force de croisements pour réduire toujours plus la taille du Yorshire Terrier, ce dernier devint bientôt plus petit que ses proies. En effet, les premiers exemplaires de cette race pesaient 6 kg alors qu’aujourd’hui, les standards tournent autour de 2 kg- 2,5 kg et que le poids maximal autorisé dans les compétitions officielles est de 3,2 kg.

Création du club du Yorshire Terrier

Devenu inutile pour remplir sa tâche, le Yorshire Terrier faillit bien disparaître. Mais c’est un chien particulièrement affectueux et fidèle, des traits de caractère auxquels on doit ajouter une efficacité hors pair pour chasser la vermine. Il a donc vite trouvé sa place, dans un rôle de chien de compagnie. C’est en 1898, à Londres, que fut créé le premier club dédié au Yorshire Terrier. Le club a garanti la bonne préservation de la race en attribuant les certificats des animaux et en gardant le contrôle des standards.

Parmi les Yorshire Terriers les plus célèbres on peut citer Albert (1870, prop. Mr. Peter Eden, de Manchester), Conqueror (1885, prop. Mme Troughear, de Leeds) ou Hunddersfiel Ben (1865-1871, propriétaire Mr et Mme Forster, à Huddersfield).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *