Le toilettage du Yorkshire Terrier

Yorkshire toilettage

L’un des avantages du Yorkshire Terrier, c’est qu’il ne mue pas ; il est donc très rare de trouver des poils de chien dans la maison. L’inconvénient, c’est que ce poil doit être entretenu chaque jour. Pour être efficace, cette opération doit être réalisée avec un soin très particulier ; elle s’accompagne de la réalisation de certains autres traitements.

Le bain mensuel

Chaque mois, ou toutes les 3 semaines si vous le jugez nécessaire, votre Yorkshire Terrier doit prendre son bain. Sa peau étant sensible, choisissez un shampoing avec un pH neutre. Il faut bien savonner le pelage et bien le peigner en même temps. Le rinçage doit être abondant. S’il fait beau, on laissera le Yorkshire Terrier se sécher au soleil après avoir nettoyé ses oreilles. S’il fait froid, on pourra utiliser un sèche-cheveux. C’est ce jour-là que l’on réalisera la majorité des soins importants du Yorkshire Terrier.

Les coupes du Yorkshire Terrier

Les poils poussent relativement vite. Il faut les couper toutes les trois à quatre semaines. On recense trois types de coupes traditionnelles chez les Yorkshires :

  • La coupe avec un poil court qui facilite l’entretien quotidien du pelage. Cette coupe est recommandée pour les chiens qui restent dehors une grande partie de la journée.
  • La coupe avec un poil moyen que l’on appelle parfois, « la coupe Newlook ». Elle représente un compromis entre la facilité d’entretien de la coupe courte et la beauté esthétique du pelage à poil long.
  • La coupe à poil long convient surtout aux Yorkshires qui passent du temps à la maison. Il faut brosser l’animal 2 fois par jour à raison de 5 minutes à chaque fois.

Pour le Yorkshore Terrier qui participe à des expositions, il faut faire une coupe à poil long. La robe doit toucher le sol de chaque côté. Le jour de l’exposition, il faudra compléter cette coupe avec un huilage total du pelage, un brossage en profondeur pour faire pénétrer l’huile et un papillotage très précis tant dans la qualité que dans la quantité.

Les pattes et les griffes

Le soin des griffes d’un Yorkshire Terrier peut être réalisé par son propriétaire, mais habituellement c’est lors du toilettage mensuel au salon que cela est fait en sachant qu’un vrai Yorkshire Terrier aura été débarrassé de ses ergots à la naissance.

Si le chien sort souvent, ses griffes vont s’user d’elles-mêmes. Un petit limage mensuel peut alors suffire. Si le chien passe le plus clair de son temps dans un appartement, il faudra utiliser un coupe-griffe spécial Yorkshire. Si vous vous chargez vous-même de couper les griffes de votre chien, situez la veine qui est dans chaque griffe pour ne pas la sectionner en même temps que vous coupez la griffe.

Concernant les pattes, il faut que vous coupiez les poils qui poussent entre les coussinets

Le soin des oreilles

Les oreilles doivent être dégagées à l’intérieur et à l’extérieur. Il faut libérer le conduit auditif sans être intrusif. L’idéal est de le faire après chaque bain.

Le toilettage quotidien

Le toilettage quotidien ne demande pas plus de 10 minutes par jour. Il faut brosser le chien dans le sens du poil (de haut en bas et de chaque côté).

Il faut dégager les dépôts qui se sont formés autour des yeux.

Il faut lui brosser les dents en utilisant un dentifrice pour chien.

Quand le chien a fait ses besoins, il faut vérifier que son anus est propre et que tout autour, le pelage n’a pas été souillé. On fera la même chose si le chien urine. Il est important de couper régulièrement les poils qui poussent autour des parties génitales.

Votre Yorkshire Terrier aime se sentir propre. Il se laissera faire durant tous les types de soins que vous réaliserez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *